Sommaire

Un bon raccord de gouttière est garant de l'étanchéité de votre installation.

Un système de gouttière est constitué d'éléments contribuant chacun au bon recueil des eaux pluviales :

 

 

Raccord de gouttière : critères à respecter

La bonne étanchéité des gouttières est intimement liée à la bonne pose des raccords.

Critère n° 1 : un matériau identique

Tous les éléments doivent être du même matériau, car les pièces doivent travailler de la même manière avec le temps et les intempéries.

Achetez les éléments de la même marque et de la même gamme, pour que l'ajustement soit optimal.

Critère n° 2 : un même profilé

Chaque élément doit être rigoureusement du même profilé que celui retenu pour la gouttière, pour épouser parfaitement son profil et assurer un emboîtement optimal.

Critère n° 3 : un assemblage adapté

L'assemblage doit être adapté au matériau :

  • si les pièces sont collées, utilisez bien une colle spécifique au matériau,
  • si les pièces sont soudées à l'étain pour une gouttière cuivre ou gouttière zinc, ne faites pas l'impasse sur les compétences d'un professionnel, une mauvaise soudure (soudure sèche) sera de courte efficacité,
  • si les pièces sont emboîtées, respectez la longueur préconisée et ne choisissez ce type de montage que lorsque l'élément est prévu pour ce mode d'assemblage.

Raccord gouttière : montage, dimensions, matériau...

Les raccords assurent une jonction parfaitement étanche entre tous les éléments d'une gouttière horizontale :

  • profilé/angle,
  • profilé/profilé,
  • naissance/profilé.

Un vaste choix de raccord pour gouttière

Les éléments de raccord (ou de jonction) sont des pièces de largeur réduite qui existent dans :

  • différents matériaux : PVC, aluminium et zinc,
  • différentes formes :
    • pour gouttière demi-ronde, de profil ouvert, venant se clipser sur le bourrelet du profilé,
    • pour gouttière carrée, de profil adapté et ouvert.

Raccord gouttière : deux types d'assemblage

Leur montage se fait au choix :

  • par collage, sauf s'il y a un joint,
  • par l'extérieur pour les jonctions en métal, un espace de 10 mm est prévu pour réaliser un joint silicone efficace.

Le raccord de gouttière peut posséder un joint intégré (un de chaque côté) ce qui garantit sans colle une étanchéité.

Raccord de gouttière : solutions aux problèmes d'étanchéité

Les éléments de dilatation doivent être posés en nombre suffisant, tous les 12 mètres afin d'absorber les dilatations et les retraits d'origine thermique et éviter ainsi toute fuite.

Il existe deux types de procédés pour cela :

  • faire un raccord qui possède une partie élastique en néoprène vulcanisé qui a la capacité d'absorber les variations de dimensions,
  • faire une coupe de dilatation mécanique en haut de pente (réservé aux gouttières métalliques) :
    • la continuité de la gouttière est interrompue, soit en coupant les profilés, soit en les faisant se recouvrir sans soudure,
    • les deux conduits sont fermés par des parois verticales, appelées talon de dilatation.
Lire l'article Ooreka
Gouttières

Gouttières : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Accessoires

Sommaire

Le système d'évacuation des eaux

Collecteur gouttière Gouttière : récupération eau de pluie Descente de gouttière
Voir 1 article de plus

La protection des gouttières

Protection gouttière Stop feuilles gouttières Crapaudine gouttière
Voir 1 article de plus

Ces pros peuvent vous aider