Sommaire

L'étanchéité de la gouttière est l'une de ses fonctions principales.

Un système de gouttière est constitué d'éléments contribuant chacun au bon recueil des eaux pluviales :

 

 

 

Étanchéité gouttière : une fonction essentielle

La gouttière, qui court tout au long de la toiture, a pour fonction de recueillir les eaux de pluie et d'être totalement étanche.

Une installation non étanche entraînerait des infiltrations d'eau sur le toit et les murs d'une habitation et donc des problèmes d'humidité.

Il faut donc que tous les éléments constituant la gouttière aient un assemblage étanche.

Gouttières : les critères d'étanchéité

Lors de la pose, certains aspects permettent d'assurer l'étanchéité de la gouttière.

Voici un tableau récapitulant les différents aspects qui permettent d'assurer l'étanchéité d'une gouttière :

Étanchéité gouttière
Critères d'étanchéité gouttière À retenir Caractéristiques
Éléments Les pièces doivent travailler de la même manière avec le temps et les intempéries.
  • Chaque élément doit être rigoureusement du même profilé que celui retenu pour la gouttière, pour épouser parfaitement son profil et assurer un emboîtement optimal : matériau, fabricant...
  • Seule exception : pour la gouttière zinc, gouttière aluminium, pour lesquelles les crochets en acier galvanisé ou inox sont recommandés.
Mode d'assemblage des pièces Il doit être adapté au matériau choisi. Les pièces sont au choix :
  • collées : utilisez une colle spécifique au matériau,
  • soudées à l'étain pour une gouttière cuivre, ou gouttière zinc : il est conseillé de passer par un installateur professionnel, ne faites pas l'impasse sur les compétences, une mauvaise soudure (soudure sèche) sera de courte efficacité,
  • emboîtées : respectez la longueur préconisée et ne choisissez ce type de montage que lorsque l'élément est prévu pour ce mode d'assemblage.
Raccords ou jonctions de gouttière Doivent assurer une jonction parfaitement étanche entre les éléments qu'ils raccordent.
  • Petits éléments de largeur réduite.
  • Un raccord à joint présente un joint intégré, ce qui garantit une étanchéité sans colle et permet le démontage de la gouttière si cela est nécessaire.
Éléments de dilatation
  • Doivent être posés en nombre suffisant afin d'absorber les dilatations et les retraits d'origine thermique et éviter ainsi toute fuite.
  • Sont posés tous les 12 mètres.
  • Raccord qui possède une partie élastique en néoprène vulcanisé et qui a la capacité d'absorber les variations de dimensions,
  • Ou coupe de dilatation mécanique en haut de pente :
    • la continuité de la gouttière est interrompue, soit en coupant les profilés, soit en les faisant se recouvrir sans soudure,
    • les deux conduits sont fermés par des parois verticales, appelées talon de dilatation.
Joints de silicone L'utilisation de joints silicone peut venir en complément des jonctions prévues.
Réparations Doivent être conduites dans les règles de l'art.
  • Colmatage sur les fuites de petites dimensions avec un mastic spécifique matériau : cette solution doit rester temporaire, en attente d'une intervention plus définitive.
  • Le soudage à l'étain ne peut être improvisé : réussir une soudure sur un métal vieilli est encore plus difficile que sur un métal neuf.
  • La réparation par bitumage se fait en plusieurs couches en respectant le temps de séchage.
Lire l'article Ooreka
Gouttières

Gouttières : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur l'achat, l'installation et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Accessoires

Sommaire

Le système d'évacuation des eaux

Gouttière : récupération eau de pluie Collecteur gouttière Descente de gouttière
Voir 1 article de plus

La protection des gouttières

Protection gouttière Stop feuilles gouttières Crapaudine gouttière
Voir 1 article de plus

Ces pros peuvent vous aider